| Vérifiez la disponibilité de votre nom de domaine : |
Home > Actualité Internet > Conférence « dématérialisation et sécurisation des documents » 25 janvier 2012 au salon doc&finance

Conférence « dématérialisation et sécurisation des documents » 25 janvier 2012 au salon doc&finance

January 12th, 2012 ref Leave a comment Go to comments

Le salon Doc&Finance qui se tiendra au CNIT Paris – La Défense les 24 et 25 janvier s’organisera autour de trois thèmes : la dématérialisation, la finance opérationnelle et le cloud computing.

La dématérialisation est au coeur de tous les débats aussi bien dans le secteur privé que publique avec notamment les télé-déclarations…Véritable avantage en terme de développement durable, il s’agit d’un procédé qui consiste à transformer un document papier en un fichier informatique, l’objectif étant d’atteindre le « zéro papier ».

La dématérialisation des documents soulève toutefois des problématiques de sécurité et de confiance. C’est pourquoi l’hébergeur Netissime et la société GlobalSign (fournisseur de certificats SSL) animeront une conférence le mercredi 25 janvier, à 17h, au salon Doc&Finance. Cette conférence aura pour thème la sécurisation des documents – intégrer des signatures électroniques de confiance »

  • Comment se conformer aux législations en vigueur ?
  • Pourquoi choisir des signatures électroniques de confiance ?
  • Comment intégrer une solution de signature rentable et facile à gérer ?

Il ne s’agit plus seulement de passer d’un format papier à un format numérique mais de pouvoir intégrer une solution répondant à de multiples enjeux.

Vous pourrez retrouver les équipes des deux conférenciers au stand D24 pour poser vos questions et voir les différents moyens à mettre en place afin de pallier aux problématiques abordées lors de la conférence.

En attendant cette rencontre qui vous aidera à avancer dans votre projet web, vous pouvez consulter le site Internet www.netissime.com

Categories: Actualité Internet Tags:
  1. No comments yet.
  1. No trackbacks yet.

Les liens des commentaires peuvent être libérés des nofollow.